Visite de M. l’Ambassadeur, Thierry FRAYSSE, à Addis Abeba

A l’occasion de la conférence internationale sur le thème de l’adoption internationale sur le continent africain, l’autorité centrale française - Service de l’Adoption Internationale, SAI - représentée par M. l’Ambassadeur FRAYSSE et par Marie-Anne BLOCH, magistrate en charge de la veille juridique et du contrôle des procédures, s’est rendue à Addis Abeba. Cette visite a permis de rencontrer les autorités gouvernementales et les acteurs éthiopiens et internationaux de l’adoption internationale et de la protection de l’enfance

JPEG - 205 ko
lors la conférence AFCP : Thierry FRAYSSE, Ambassadeur de l’adoption Internationale, Marie-Anne BLOCH, magistrate et Olivier BROCHET, 1er conseiller à l’Ambassade de France

Les deux jours de conférence "Adoption internationale : Alternatives et Controverses" organisés par African Child Policy Forum, en présence de représentants de gouvernements africains, d’experts internationaux et d’acteurs de la société civile, ont permis de soulever les problématiques liées à l’adoption internationale et de réfléchir collectivement aux solutions à trouver dans l’intérêt supérieur des enfants africains. Plus de 300 personnes venues d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord étaient présentes.
Suite à ces deux journées d’échange, les Etats africains ont convenus que l’adoption internationale devait être uniquement guidée par l’intérêt supérieur de l’enfant et ne devait être envisagée que comme dernière alternative lorsqu’il n’existe aucune protection familiale de remplacement dans le pays d’origine. Chacun s’est accordé à dire que les enfants devaient en priorité rester auprès de leur famille et de leur communauté.

JPEG - 101.8 ko
Présentation de l’Ambassadeur T. FRAYSSE lors dela conférence ACPF

M. l’Ambassadeur est intervenu, aux côtés de Mme Susan JACOBS (Etas-Unis)et de M. Joel VAN ANDEL (Pays-Bas), pour présenter le cas de la France comme pays accueillant. Il a exposé les missions et les responsabilités de l’autorité centrale française ainsi que le contrôle juridique mis en place afin de s’assurer de la régularité des procédures d’adoption.

JPEG - 131.5 ko
M. VAN ANDEL - conseiller en relations internationales au Ministère de la Justice des Pays-Bas, Ambassadrice S. JACOBS - conseillère spéciale sur les questions relatives aux enfants au Département d’Etat des Etats-Unis et Ambassadeur T. FRAYSSE

Lors de sa mission en Ethiopie, la délégation du SAI s’est entretenue avec l’équipe du Tribunal Fédéral de Première Instance, autorité juridique éthiopienne en charge de prononcer les décisions d’adoptions ainsi qu’avec Mme Yayesh TESFAHUNEY, directrice du département de la promotion et de la protection des droits de l’enfants au sein du Ministère des Femmes, des Enfants et de la Jeunesse (MoWCYA).

JPEG - 145.6 ko
Réunion au Tribunal Fédéral de Première Instance
avec M. BERHE - président du tribunal, M. PERIOLAT - consul à l’Ambassade de France, M. FRAYSSE, Mme BLOCH, Mesdames les juges ABAS et BERKENESH, Melle Rahoya - assistante sociale et Melle DELAHALLE

Ces deux entretiens avaient pour objectifs de discuter de l’amélioration des procédures d’adoption et du contrôle des dossiers (historique de l’enfant, entretien avec les parents biologiques, état civil, ...)

Monsieur l’Ambassadeur a aussi rencontré M. SESAY - UNICEF afin de discuter des programmes de protection de l’enfance en Ethiopie et du travail mené en partenariat avec le MoWCYA.

JPEG - 136.6 ko
Réunion à l’UNICEF - Ethiopie
Avec Ibrahim SESAY, spécialiste de la protection de l’enfance

Lors de la visite de l’orphelinat le Toukoul à Addis Abeba, M. FRAYSSE et Mme BLOCH ont pu échanger avec l’équipe administrative et soignante et visiter les locaux où vivent une grande partie des enfants de 0 à 2 ans adoptés par des familles françaises.

JPEG - 159.7 ko
Visite à l’orphelinat le Toukoul
Discussion avec le médecin de l’orphelinat sur les soins apportés aux enfants
JPEG - 175.6 ko
Visite de l’orphelinat Le Toukoul
En présence du Directeur Dr. Alemseged Bitew, de Mme NEGEDE et de deux personnes en charge des dossiers et du suivi des adoptions

La délégation du SAI a aussi mené des réunions avec les représentants locaux des organismes d’adoption français, les chercheurs du Centre Français des Etudes Ethiopiennes qui ont mené une étude sur la structure familiale en région Amhara et les responsables des ONG dont les projets ont été financés par les fonds dédiés à la protection de l’enfance en Ethiopie.

Dernière modification : 05/07/2012

Haut de page