Le Premier ministre éthiopien à Paris (18-19 avril)

Le Premier ministre éthiopien M. Hailemariam Desalegn, Président en exercice de l’Union africaine, s’est entretenu avec le Président de la République François Hollande le 19 avril 2013, à l’occasion de sa première visite bilatérale en dehors du continent africain (vidéo de la conférence de presse conjointe ici).

JPEG

Cette rencontre a permis d’évoquer le rôle de l’Union africaine et les défis, notamment sécuritaires, rencontrés par le continent à quelques semaines du 50e anniversaire de l’organisation. François Hollande a ainsi salué « le rôle tout particulier de l’Ethiopie pour permettre la résolution de ces conflits » et remercié le pays et l’Union africaine toute entière pour leur soutien à l’occasion de l’intervention malienne.

La discussion a également porté sur la relation bilatérale entre la France et l’Ethiopie, et la nécessité de renforcer les liens entre les deux pays, notamment sur le plan économique. Le Président de la République a ainsi estimé que si « des entreprises françaises sont présentes, notamment dans le domaine de l’énergie et des infrastructures », « le niveau de nos échanges n’est pas à la hauteur de ce que nous pouvons attendre de la France et espérer du développement de l’Ethiopie », appelant les entrepreneurs français à s’efforcer de répondre davantage aux appels d’offre éthiopiens. M. Hollande a également indiqué que nos pays sont convenus d’intensifier les relations culturelles. Il a salué ce qui a été décidé pour l’avenir du lycée "qui a été non seulement sécurisé mais, en même temps, pérennisé".

Le Premier ministre Hailemariam a assuré François Hollande de la volonté de l’Ethiopie et de l’Union africaine de travailler « en étroite collaboration » avec la France pour la paix et la sécurité, le développement économique mais également en matière environnementale. Il a salué le rôle de la France dans la lutte contre le changement climatique.

M. Hailemariam Desalegn a ensuite pris part à un déjeuner organisé par le MEDEF et réunissant une cinquantaine de responsables d’entreprises françaises.

La veille, le Ministre des affaires étrangères éthiopien S. E. Tedros Adhanom Ghebreyesus avait rencontré Laurent Fabius pour évoquer la relation bilatérale et les principaux enjeux sécuritaires sur le continent, notamment dans la Corne de l’Afrique.

JPEG

Dernière modification : 29/05/2013

Haut de page