Soutien de la France à la modernisation des transports publics d’Addis-Abeba [en]

Le 16 mars 2016, M. Fekadu Haile, représentant le Bureau des Routes et des Transports d’Addis-Abeba, a signé un contrat de prestation de services de 2,8 MEUR pour le projet de ligne d’autobus à haut niveau de service (BHNS) d’Addis-Abeba avec un consortium international mené par le français SAFÈGE SAS.

Grâce à des lignes de circulation dédiées et des véhicules spécifiques, un BHNS est plus rapide que les autres modes de transport. Dans de meilleures conditions de sécurité et de confort, il permet de transporter à moindre coût plus passagers.
La signature s’est tenue en présence de M. Arnaud Suquet, chargé d’affaires a.i. de l’Ambassade de France et de Mme Anne Chapalain, chargée de mission à l’Agence française de développement (AFD).

Cette première ligne pilote empruntera un trajet de 16 km de Wingate à Jemmo, passant par la station de bus régional, Merkato et Kera. L’entrée en service est prévue pour la mi-2018.

Avec un financement à conditions bonifiées de 85 MEUR, l’AFD accompagne techniquement et financièrement ce projet pilote.

Via l’AFD, la France renforce ainsi son partenariat avec la capitale éthiopienne, dont elle est d’ores et déjà le premier partenaire international en matière de gestion des déchets. L’AFD travaille également sur le projet de relocalisation et de modernisation des abattoirs municipaux.

Dernière modification : 07/04/2016

Haut de page