Signature d’un mémorandum par l’UA et l’ENA [en]

Dans le cadre d’un accord tripartite entre la Commission de l’Union africaine (CUA), l’ambassade de France et l’Organisation internationale de la Francophonie, un mémorandum a été signé entre la CUA et l’École nationale d’administration (ENA) le 3 octobre 2016, en présence de S. Exc. M. Frédéric Bontems, Ambassadeur de France en Éthiopie et auprès de l’UA, Mme Cécile Léqué-Folchini, Représentante permanente a.i. de la Francophonie, M. Amine Idriss Adoum, Directeur de l’administration et des ressources humaines de la CUA, et Mme Aurélie Royet-Gounin, Directrice adjointe des relations internationales de l’ENA.

Ce mémorandum pose les grandes lignes d’une coopération visant le partage d’expertise et le renforcement de capacité dans le cadre de l’Académie de leadership de l’UA.

Cette cérémonie a été suivie d’une table ronde sur le thème « Les contrats de performance sont-ils compatibles avec la gestion et le leadership africain  ? » animée par MM. Anatole Tsioukacka, Directeur général de l’ENA Gabon, et Jean-François Verdier, Inspecteur général des finances, ancien directeur de l’administration et de la fonction publique en France.

Par la suite, une formation a réuni des hauts fonctionnaires de l’UA et des ambassades d’États membres de la Francophonie pour trois jours, sur les réformes institutionnelles.

Dernière modification : 11/10/2016

Haut de page