Libération des quatre journalistes français otages en Syrie

JPEG

Le Président de la République a appris avec un immense soulagement la libération des quatre journalistes français qui étaient retenus en otage en Syrie depuis le mois de juin 2013.

Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres sont en bonne santé, en dépit des conditions très éprouvantes de leur captivité.

Le chef de l’Etat remercie tous ceux qui ont permis l’heureux dénouement de cette épreuve.

Le Président de la République partage la joie des familles de nos compatriotes qui ont enduré avec un grand sens des responsabilités, l’angoisse de cette épreuve. Il salue aussi tous les proches qui ont marqué leur solidarité autour de nos compatriotes.

Il affirme son attachement profond à la liberté de la presse, qui impose le respect indispensable de la sécurité et de l’intégrité des journalistes dans leur rôle d’information.

Le Président de la République reste préoccupé par le sort des deux autres ressortissants français toujours détenus au Sahel. Il réaffirme son soutien à leurs familles et rappelle sa détermination et la mobilisation sans relâche des services de l’Etat pour obtenir leur libération.

Le ministre des Affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius, a exprimé sa grande joie, après le président de la République, à la libération des quatre otages français détenus en Syrie. C’est le résultat, a-t-il souligné, d’un travail long, difficile, précis, nécessairement discret. Il a remercié tous ceux qui y ont contribué, en particulier les services du ministère de la Défense et du Quai d’Orsay. Il a joint son collègue, le ministre des Affaires étrangères turc, pour le remercier de faciliter le retour rapide des quatre français.

Laurent Fabius était aux côtés du président de la République et des familles pour accueillir nos compatriotes enfin libres après de si longs mois de captivité. Il a une pensée particulière pour les deux otages français encore au Sahel.

L’ambassade de France en Ethiopie salue cette libération et se réjouit en particulier de la libération de notre ami Nicolas Henin.

Dernière modification : 22/04/2014

Haut de page