Le travail de chercheurs français en Ethiopie honoré

Deux scientifiques collaborateurs du Centre français des études éthiopiennes (CFEE) sont médailles de bronze du CNRS 2015. La mission "Lalibela, archéologie d’un site rupestre", menée avec le concours du CFEE, obtient le 3e prix Clio 2014 pour la recherche archéologique.

L’Ambassade de France félicite les chercheurs français dont les travaux viennent d’être honorés. Ces distinctions consacrent l’excellence de leurs travaux et la longue tradition d’échanges scientifiques entre la France et l’Éthiopie.

Anaïs WION, historienne et chercheure au CFEE, médaille de bronze du CNRS 2015

JPEG

Anaïs Wion sur le terrain dans la région d’Aksum (février 2015)/Anaïs Wion on the field in Aksum region (feb. 2015) (© A. Wion)

Anaïs WION, historienne et chercheure au CFEE depuis 2012, voit son travail de spécialiste de l’Histoire du royaume chrétien éthiopien et de la diplomatie éthiopienne à l’époque médiévale et moderne récompensé par la médaille de bronze du CNRS 2015. Cette récompense vient couronner un travail remarquable par son ampleur et sa portée, réalisé par une chercheure totalement investie dans son terrain de recherche et dans la vie de son laboratoire.

Laurent BRUXELLES, également lauréat de la médaille de bronze du CNRS 2015

JPEG

Laurent Bruxelles, Zway, Mission Late Stone Age in Eastern Africa, 2013 (© C. Ménard)

L’archéologue Laurent BRUXELLES est également lauréat de la médaille de bronze du CNRS 2015. Spécialiste de géomorphologie et géoarchéologie, Laurent BRUXELLES est un membre actif de la mission d’archéologie de la préhistoire récente "Late Stone Age Sequence in Eastern Africa", menée en partenariat étroit avec le CFEE depuis 2007. Il participe également à la mission d’archéologie historique de Lalibela.

Le 3eme prix Clio 2014 décerné à la mission "Lalibela, archéologie d’un site rupestre"

JPEG

L’équipe de la mission Lalibela 2014/The 2014 Lalibela mission team (© M.-L. Derat)

La mission archéologique sur le site des églises de Lalibela, dirigée depuis 2009 par Marie-Laure Derat et Claire Bosc-Tiessé (IMAF, UMR 8171), est couronnée du 3e prix Clio 2014. Cette mission vise à comprendre la séquence de construction de l’un des témoignages matériels les plus saisissants du Moyen Âge éthiopien, et à repenser les relations entre ce site et l’histoire du royaume chrétien entre le Xe et le XVIIIe siècle. L’équipe à la particularité d’être multi-disciplinaire, ce qui lui permet de s’attacher à la fois à l’analyse de la taille de la pierre, à l’examen des peintures murales et à l’étude des manuscrits. Les campagnes de fouille qui se succèdent depuis 2009 ont déjà permis de considérables avancées dans la connaissance que nous avons de ce site exceptionnel.

Dernière modification : 18/03/2015

Haut de page