Le Centre français des études éthiopiennes (CFEE) [en]

Le CFEE est l’un des instituts français de recherche financés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (IFRE 23). Depuis 2007, il est également sous la tutelle du CNRS (USR 3137).

JPEG

Historique

La Maison française des études éthiopiennes créée en 1991 a succédé à la Mission archéologique en Éthiopie, établie en 1952, à Addis Abeba, suite à la demande de l’empereur Hailé Sélassié, afin de coordonner les fouilles françaises dans la région d’Aksoum. Elle est devenue le Centre français des études éthiopiennes (CFEE) en 1997 puis l’Unité de service et de recherche 3137 du CNRS en 2007. Cet institut a été successivement dirigé par l’ethnologue Jacques Bureau jusqu’en 1997, par l’historien Bertrand Hirsch de 1997 à 2001, par le politologue et historien Gérard Prunier de 2001 à 2006, par l’historien François-Xavier Fauvelle de 2006 à 2009, par l’anthropologue Eloi Ficquet de 2009 à 2012, par l’archéologue Jean-François Breton de 2012 à 2014, et par le politologue David Ambrosetti de 2014 à 2018. La directrice actuelle du CFEE est la géographe Marie Bridonneau.

Missions du CFEE

Le Centre français des études éthiopiennes (CFEE) est l’un des vingt-sept Unités Mixtes Instituts français de recherche (UMIFRE) sous double tutelle du CNRS et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Il est à ce titre le socle sur lequel s’appuie l’ambassade de France pour la mise en œuvre de la coopération universitaire et de recherche en Ethiopie. Sa compétence s’étend également à l’Erythrée, Djibouti, le Somaliland et le Soudan du Sud.

Le CFEE a développé depuis des décennies une expertise de haut niveau dans le domaine des sciences paléo-anthropologiques, historiques et sociales. Le centre a ses dernières années également considérablement développé ses recherches dans le champ contemporain, sur des sujets tels que les migrations, le développement urbain, les politiques patrimoniales, la place des femmes dans la société, ou encore les questions de paix et de sécurité dans la Corne de l’Afrique. Les avancées de ces recherches sont exposées à l’occasion de séminaires et ateliers de recherches organisés tout au long de l’année.

Le CFEE s’appuie sur des relations partenariales denses et anciennes avec de nombreuses institutions éthiopiennes, telles que l’ARCCH (Authority for Research and Conservation of the Cultural Heritage) ou l’IES (Insitute of Ethiopian Studies), mais aussi plusieurs universités éthiopiennes parmi lesquelles celles d’Addis Abeba, de Mekelle et de Debre Berhan. Compte tenu de son expertise reconnue, le CFEE a été partie prenante à plusieurs projets de muséographie, en particulier la conception de l’exposition retraçant l’histoire du château-musée de Gondar (2018), restaurée par la coopération franco-éthiopienne, ou encore la mise en place de la galerie de paléo-anthropologie au musée national d’Ethiopie à Addis Abeba (2014). Le CFEE supporte également les études éthiopiennes à travers l’octroi de bourses, et apporte également un soutien matériel aux nombreux chercheurs français et étrangers effectuant des missions de fouilles dans le pays, dont quatre d’entre elles (Valée de l’Omo, Wakarida, lalibela, et région des lacs Ziway, Langano, et Abijata) reçoivent un soutien financier du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Dotée d’une bibliothèque d’environ 4000 références à disposition des chercheurs, le CFEE publie une revue scientifique, les Annales d’Ethiopie, édite un blog scientifique (Un œil sur la corne, https://cfee.hypotheses.org/), et participe à la rédaction ou à la traduction d’ouvrages à caractère scientifique sur l’Ethiopie et les pays de la Corne de l’Afrique. Le CFEE publie également une collection de guides (https://cfee.hypotheses.org/category/divers/nos-publications-our-publications/les-livres-books) sur les sites urbains à valeur patrimoniale (Gondar, Dire Dawa et quartier Piazza d’Addis Abeba déjà disponibles).

Axes de recherche

Les recherches au CFEE s’organisent selon trois axes :
1) Environnement, Échanges et techniques dans la longue durée
2) Matérialités, cultures de l’écrit et histoire orale
3) Transformations sociales et politiques dans la Corne de l’Afrique contemporaine
Et deux programmes transversaux :
La construction du patrimoine éthiopien
Femmes et genres dans la Corne de l’Afrique : constructions et dynamiques sociales

Horaires de la bibliothèque

Ouverte au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h00

Coordonnées

Centre français des études éthiopiennes
Ambassade de France en Éthiopie
B.P. 5554 - Addis-Abeba
Éthiopie
Tél. : 251 11 123 47 67/68
Fax : 251 11 123 47 66
Site : www.cfee.cnrs.fr
Blog : https://cfee.hypotheses.org/
Page Facebook : https://www.facebook.com/CFEE.Addis/

Équipe

Directrice – Marie Bridonneau
Courriel : direction@cfee.cnrs.fr
Secrétaire scientifique – Clément Ménard
Courriel : secretariat.scientifique@cfee.cnrs.fr
Enseignante-chercheuse affectée au CFEE par le CNRS - Constance Perrin-Joly
Page IRIS : http://iris.ehess.fr/index.php?1327
Responsable administratif – Abera Solomon.
Courriel : administration@cfee.cnrs.fr
Gestionnaire comptable – Hanna Siyum Tadesse.
Courriel : comptabilite@cfee.cnrs.fr
Secrétaire – Tinsae Eskender.
Courriel : secretariat@cfee.cnrs.fr

Dernière modification : 05/06/2019

Haut de page