Le 1er Airbus d’Ethiopian Airlines se pose à Addis-Abeba

Le premier des Airbus A350-900 - qui sera "opéré" en leasing par la compagnie Ethiopian Airlines - s’est posé à Addis-Abeba le 29 juin 2016, en provenance de Toulouse. Après la réception d’un deuxième A350-900 en leasing prévue en août 2016, Ethiopian Airlines recevra dès 2017 sa propre commande de douze A350-900.

MM. Mulatu Teshome, président de la République fédérale démocratique d’Ethiopie, Workneh Gebeyehu, ministre fédéral des Transport, et Tewolde Guebre-Mariam, président d’Ethiopian Airlines, ont assisté à son arrivée à l’aéroport de Bolé en présence de l’Ambassadrice de France, de l’Ambassadeur d’Allemagne, de l’Ambassade de Grande-Bretagne et de nombreux représentants d’entreprises, du Corps diplomatique et autres personnalités.

Dès son atterrissage, le magnifique appareil, flambant neuf, un A350-900 baptisé Monts Simien (Simien Mountains), a été visité par le chef de l’État et par la délégation de personnalités qui ont pu en apprécier le confort et la modernité.

L’intégration d’appareils Airbus dans la flotte d’Ethiopian, une première pour la compagnie nationale qui ne comptait jusqu’à présent que des appareils nord-américains (Boeing et Bombardier), constitue un événement majeur tant pour l’avionneur européen que pour l’Éthiopie, sa compagnie nationale ainsi que pour son personnel navigant.

Il s’agit aussi d’une reconnaissance, par l’Éthiopie, de l’excellence de l’industrie aéronautique européenne (employant 55 000 personnes notamment à Toulouse en France, à Broughton au Pays de Galles, à Hambourg en Allemagne et à Illescas en Espagne).

Cette livraison reflète également l’accroissement des liens commerciaux entre l’Éthiopie et l’Europe, entre l’Éthiopie et la France.

L’Agence française de développement (AFD) contribue de son côté au développement la compagnie Ethiopian Airlines, finançant la récente création de l’Académie aéronautique éthiopienne et la construction d’un nouveau terminal fret à Addis-Abeba.

Le nouvel A350, assemblé en France, est le fruit d’une production européenne avec des usines Airbus localisées en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne. Le français Thales ainsi que le motoriste britannique Rolls-Royce sont des partenaires de premier plan du programme A350.

Lire le discours de l’Ambassadrice, Brigitte Collet

Dernière modification : 15/07/2016

Haut de page