La France remet à l’UA des copies d’archives frontalières

L’Ambassadrice de France en Ethiopie et auprès de l’Union africaine, Mme Brigitte COLLET a remis le 29 novembre 2013 au Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine M. Smail CHERGUI des copies numérisées d’archives françaises relatives aux frontières africaines.

JPEG

La cérémonie s’est tenue au siège de l’Union africaine, en présence du Directeur du Département paix et sécurité M. El Ghassim WANE et de l’Ambassadeur Aguibou DIARRAH, chef du programme frontière de l’Union africaine (PFUA).

Les documents remis concernent 45 traités et leurs cartes, datant de la période allant de 1845 à 1956 et concernant une vingtaine de pays d’Afrique de l’Ouest, du Nord et de l’Est. Les copies numérisées doivent désormais être intégrées dans la banque de données du système d’information du programme frontière de l’UA, aux fins de consultation par les États membres.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie, le Commissaire CHERGUI a remercié les autorités françaises pour la coopération apportée à l’UA et exprimé la conviction que les documents transmis contribueront significativement à la réalisation des objectifs assignés au PFUA en ce qui concerne la délimitation et la démarcation des frontières africaines qui ne l’ont pas encore été. Il a exprimé le vœu d’une coopération renforcée en vue de la mise en œuvre du PFUA.

L’ambassadrice de France Brigitte COLLET a souligné que la France avait répondu à une demande formulée par le Programme frontière de l’UA en avril 2013. La France entendait ainsi marquer sa pleine reconnaissance de l’impact déterminant des questions frontalières sur la stabilité et l’intégration du continent africain et apporter son soutien politique et pratique à la finalisation de la délimitation et de la démarcation des frontières africaines au plus tard en 2017./.

Dernière modification : 02/12/2013

Haut de page