L’IHEDN à Addis Abéba (14-19 avril 2013)

Une délégation de 32 auditeurs de la 65eme session « politique de défense » de l’Institut des hautes études de la défense nationale, conduite par le Général de Corps d’armée Duquesne, Directeur de l’Institut, et le Professeur Michel Foucher, Directeur des études, de la formation et de la recherche, a séjourné à Addis Abéba du 14 au 19 avril.

L’IHEDN avait retenu comme thème d’étude pour l’année 2012-2013 : « le continent africain entre enjeux de développement, défis de sécurité et intérêts français et européens ». Les auditeurs ont été répartis en trois groupes d’étude qui se sont déplacés dans six pays d’Afrique. Les comités 1 et 2 ont séjourné en Ouganda puis en Ethiopie.

Accueillis par l’ambassadrice de France, Brigitte Collet, ils ont eu des échanges avec les chefs de service de l’ambassade, avec les entrepreneurs français installés en Ethiopie ainsi qu’avec des chercheurs du Centre français des études éthiopiennes et de l’Institut d’études de sécurité. Un programme très dense de rencontres de haut niveau avec des personnalités civiles et militaires, éthiopiennes et de l’Union africaine, a permis au groupe d’examiner précisément tant les problématiques du pays d’accueil que celles de l’organisation régionale.

Les auditeurs se sont également déplacés à Debre Zeyt pour visiter des usines du consortium public METEC, avant de se rendre dans les installations d’Ethiopian Airlines puis de l’entreprise française BGI-Castel. Ils ont pu échanger avec des représentants du corps diplomatique ainsi qu’avec les responsables de la Commission économique pour l’Afrique, du Haut Commissariat aux réfugiés et du CICR. Ce panorama très complet des institutions basées à Addis Abéba et des problématiques locales, régionales et continentales a été complété par un exposé de l’Ambassadeur de France à Nairobi, M. Etienne de Poncins, qui a fait le déplacement d’Addis pour présenter la situation du Kenya et de la Somalie.

Dernière modification : 23/04/2013

Haut de page