Formation professionnelle pour des femmes détenues

L’Ambassadrice de France en Ethiopie et le Pasteur Daniel G/Selassie, directeur de l’ONG Justice For All-Prison Fellowship ont signé une convention de subvention le 10 octobre.

JPEG

Le projet d’un montant de 20 000 Euros est destiné à apporter une aide à 60 femmes détenues dans les prisons d’Adama et de Shashemene via des formations professionnelles leur permettant d’obtenir des revenus et de préparer leur réintégration à la fin de leur incarcération.

Le projet prévoit également le renforcement des capacités du personnel de l’administration des deux prisons.

Dernière modification : 20/10/2014

Haut de page