Famille de Français - ascendant [en]

DOCUMENTS A PRODUIRE

DEMANDE DE VISA DE COURT SÉJOUR
ASCENDANT DE FRANÇAIS

Remarque :

  • Documents ou photocopies manquants = dossier incomplet= risque élevé de refus de visa
  • Tous les documents sont à présenter en originaux, accompagnés d’un jeu complet de photocopies
  • Tous les documents doivent être en français ou accompagnés d’une traduction officielle dans cette langue

Liste :

- Un formulaire de demande de visa de court séjour dûment renseigné recto/verso, daté et signé

- Deux photos récentes aux normes sur fond clair

- Passeport (validité de 3 mois minimum après la date d’expiration du visa demandé) devant comporter obligatoirement 2 pages vierges de tout cachet accompagné de la photocopie de la page d’identité et des visas Schengen précédents

- Acte de naissance du demandeur

- Justificatifs de ressources personnelles et/ou attestation de prise en charge datée et signée accompagnée des justificatifs des ressources de la personne qui prend en charge en fonction de ses activités professionnelles de cette dernière

- Attestation d’accueil établie par la mairie de résidence de l’accueillant en France ou réservation d’hôtel

- Justificatif de la nationalité française de l’enfant résidant en France (carte d’identité française ou certificat de nationalité française ou ampliation d’un décret de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française ou une copie de la déclaration d’acquisition enregistrée ou acte de naissance portant la mention de la nationalité française ou copie d’un passeport biométrique français)

- Copie intégrale de l’acte de naissance français de l’accueillant (les extraits d’acte ne sont pas acceptés)

- Justificatifs de ressources de l’hébergeant en France (dernier avis d’imposition sur le revenu, 3 dernières fiches de salaire, 3 derniers relevés bancaires)

- Réservation du billet d’avion aller et retour

- Assurance médicale internationale (soins et rapatriement) couvrant les éventuels soins médicaux d’urgence et/ou soins d’hospitalisation d’urgence d’un montant minimum de garantie de 30 000 €, ainsi que les frais de rapatriement pour toute la durée du séjour dans tout l’espace Schengen.

Cette liste n’est pas exhaustive : d’autres justificatifs peuvent être demandés le cas échéant. Vous pouvez également présenter tout élément susceptible d’aider à l’instruction de votre dossier.

Dernière modification : 09/02/2017

Haut de page