Education

Organisation de l’enseignement supérieur

L’accès à l’université est conditionné au succès à un examen de fin d’études (dites « préparatoires » : formation de deux ans). L’addition des notes obtenues au cours des deux années passées dans ce cycle préparatoire et de celles attribuées à l’examen national de fin d’études préparatoires permet - ou pas - aux élèves de s’inscrire à l’université. Leur placement sur l’échelle des résultats détermine l’université publique dans laquelle ils sont admis (et l’accès à une filière particulière dépendra des notes obtenues ainsi que des places disponibles). Actuellement, pratiquement tous les élèves issus des « classes préparatoires » sont acceptés dans le supérieur où la capacité d’accueil a été plus que décuplée au cours des 15 dernières années (de moins de 3 000 places annuelles il y a 12 ans, elle est passée à 73 000 /an aujourd’hui).
Pour en savoir plus : consultez la Base Curie

Liens utiles :

- L’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger (AEFE)

- Le Centre national d’enseignement à distance (CNED)

Dernière modification : 22/04/2009

Haut de page