Expertise France recrute un coordonnateur/coordonnatrice opérationnel(le) de projet

Description du projet

Les rencontres entre le Premier ministre éthiopien et le Président de la République française, en octobre 2018 et mars 2019, ont permis d’identifier le patrimoine comme l’un des domaines prioritaires de coopération entre l’Ethiopie et la France, avec la préservation des églises de Lalibela comme site majeur d’intervention.

Le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) finance (sous la forme d’un FSPI) un projet « Patrimoine » qui se déclinera en trois composantes. L’Agence Française de Développement apporte des fonds complémentaires pour la coordination des actions menées sous ces composantes. Expertise France, en tant qu’opérateur de mise en œuvre, jouera un rôle d’ensemblier et de mobilisation d’expertise pour la réalisation de ces actions.

Les trois composantes du projet Patrimoine sont les suivantes :

Composante 1 : conservation des églises taillées dans la roche de Lalibela

Phase 1 : diagnostic général du site composé de plusieurs études techniques (étude de faisabilité). La population et les autorités locales de Lalibela seront régulièrement informées et impliquées dans le projet pendant la planification, la conception et la mise en œuvre du projet. Un comité scientifique a été mis en place et s’est déjà réuni deux fois et un comité de pilotage sera lancé en juin.

Phase 2 : à l’issue de ce diagnostic général, le Gouvernement éthiopien, le MEAE, l’Agence française de développement (AFD) et l’UNESCO discuteront de la mise en œuvre et du financement des travaux de conservation. Un projet d’intervention sera présenté en comité de projets AFD en 2020.

Composante 2 : valorisation des collections des musées nationaux

Dans la continuité du partenariat entre le CFEE, le Musée des confluences et la direction du patrimoine (ARCCH) ayant autorité sur le Musée national, le financement de cette composante vise à accompagner les différentes directions de l’ARCCH à améliorer la muséographie du Musée depuis la gestion des collections jusqu’à la conception des salles d’exposition permanente.

Composante 3 : archives

Dans la continuité des projets initiés par le CFEE, l’EHESS, PSL et l’accueil de stagiaires français de l’INP et de l’école des Chartes en Ethiopie, la composante « archives » consistera en la mise en place d’actions de formation, dans la perspective de structurer une filière d’archivistes professionnels. Il s’agira également d’identifier les besoins d’équipements pour la conservation et numérisation des archives.

Afin de faciliter la coordination des activités de ces 3 composantes, Expertise France recrute un coordonnateur/coordonnatrice opérationnel(le) de projet basé à Addis Abeba et placé au sein de la direction du patrimoine (ARCCH - Authority for Research and Conservation of Cultural Heritage) en binôme avec un membre de l’administration éthiopienne.

Description de la mission

Sous la responsabilité du siège d’Expertise France à Paris (Coordinatrice du portefeuille Culture/Patrimoine au sein du Département Gouvernance Démocratique et Droits Humains), et sous la supervision locale de l’Ambassade de France en Ethiopie et de l’AFD, le coordonnateur/la coordonnatrice du projet sera l’interlocuteur privilégié de la partie éthiopienne. Il/elle sera chargé(e) de la coordination opérationnelle globale des activités du projet en lien avec l’ensemble des parties prenantes.

La partie éthiopienne mettra à disposition un expert/référent pour travailler en binôme avec le coordonnateur/la coordonnatrice dans une logique d’appropriation et de facilitation des activités avec l’ensemble des parties prenantes et bénéficiaires du projet. Il assurera également la mise à disposition de locaux pour héberger le binôme.

Veuillez trouvez la fiche du poste de coordonnateur/coordonnatrice patrimoine (Lalibela) au https://www.expertisefrance.fr/offer-detail?id=737534

Dernière modification : 06/06/2019

Haut de page