Communiqué Ambassade verte

L’ambassade de France en Éthiopie et auprès de l’Union africaine participe au concours « ambassade verte » 2018 organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Ce concours s’inscrit dans une démarche globale et progressive de réduction de l’empreinte environnementale des représentations diplomatiques françaises à l’étranger. L’ambassade de France à Addis-Abeba met en valeur cette année un projet mené à bien conjointement avec le Centre d’études environnementales de l’université d’Addis-Abeba, qui a permis d’évaluer la biodiversité au sein de son emprise (37 hectares au nord de la capitale éthiopienne) ; plus de 150 espèces végétales ont été identifiées à ce stade.

L’ambassade accueille également plusieurs dizaines d’espèces d’oiseaux migrateurs et sédentaires, plusieurs espèces de mammifères et une quinzaine de tortues sillonnées. À l’issue de ce travail, des recommandations seront adoptées en vue d’améliorer la protection de la biodiversité sur l’emprise de l’ambassade, en coopération avec des partenaires éthiopiens.

L’ambassade a déjà mis en œuvre plusieurs mesures dans cette perspective, notamment la sensibilisation des résidents au respect de l’environnement, à la réduction de la production de déchets (notamment grâce au compostage) et au tri sélectif (un site approprié a été aménagé). Une association des amis du parc de l’ambassade a été créée, qui étudie actuellement différents projets, notamment la création de jardins partagés en permaculture, et a déjà contribué à relancer des ruches.

Dernière modification : 24/05/2018

Haut de page