Collaboration entre les universités de Lyon et de Jimma [en]

L’ambassade de France en Éthiopie présente ici la collaboration entre l’université Claude Bernard - Lyon 1 et l’université de Jimma dans le domaine de la santé, en particulier celui de la santé mère-enfants.

Depuis le début de l’année universitaire 2016/2017, un diplôme de sur-spécialité en Urogynécologie et Chirurgie de réparation pelvienne a été mis en place, à la suite de la signature d’une convention entre l’université de Lyon et celle de Jimma.

Des chirurgiens gynécologues de Lyon, membres de l’association Chirurgie Solidaire, assurent cet enseignement qui a lieu à Jimma tous les deux mois, pendant une durée de deux ans.

Le Professeur Georges Mellier du CHU de Lyon, le Dr Stéphan Bretones, coordonnateur du projet, et le Dr Bertrand de Rochambeau ont la tâche de former des chirurgiens gynécologues éthiopiens qui assureront par la suite cet enseignement théorique comme pratique.

Chaque session d’une semaine comporte à la fois un enseignement pratique sous la forme de compagnonnage au bloc opératoire et un enseignement théorique fait de cours et de séances de débriefing opératoire. Neufs fellows (chirurgiens gynécologues en cours de formation post-graduée) sont en cours de formation, dont deux viennent spécialement d’Addis Abeba tous les deux mois pour cet enseignement de chirurgie par les voies naturelles.

Cette chirurgie vaginale qui, en France, s’est développée à partir de la capitale des Gaules, est aujourd’hui particulièrement adaptée aux conditions d’exercice de l’Éthiopie. Elle a montré et montre encore en France son efficacité, sa sécurité, pour un coût modeste.

Pour ces raisons, l’université de Jimma a décidé de se tourner vers cette équipe lyonnaise pour développer son enseignement de sur-spécialité et son centre régional d’Urogynécologie.

L’équipe médicale française souhaiterait renforcer cet échange en permettant aux chirurgiens éthiopiens de réaliser un voyage d’étude au sein des Hospices civils de Lyon. Ce voyage leur permettrait notamment d’être confrontés à d’autres techniques opératoires parfois utilisées en France.

Au terme de ces deux années d’enseignement, le diplôme éthiopien délivré par l’université de Jimma, en collaboration avec l’université de Lyon, permettra au nouveau centre d’Urogynécologie de Jimma de figurer parmi les centres de références nationaux dans ce domaine.

Voir aussi l’article : "Le Docteur Mulu Muleta, obstétricienne, chevalier de la Légion d’honneur"

Dernière modification : 10/03/2017

Haut de page