Cérémonie du 11 novembre à Gulele [en]

Cette année encore, comme chaque année le 11 novembre, la communauté diplomatique s’est réunie pour une émouvante cérémonie au cimetière militaire du Commonwealth à Addis-Abeba (Gulele). Avec les commémorations du centenaire de la grande guerre en 2018, un tel évènement a pris une ampleur toute particulière. L’hommage aux combattants des nations impliquées dans ce terrible conflit, la mémoire près de 20 millions de morts civils et militaires, la paix retrouvée et la réconciliation européenne ont été évoquées avec force par les intervenants. A l’invitation de l’ambassade britannique, cette journée de la mémoire « remembrance day » a été l’occasion pour chacun de rendre hommage à ceux qui ont sacrifié leur vie pour leur pays sur les champs de bataille de la Somme, de la Marne et de Verdun mais aussi sur les fronts de l’Est, de l’Italie, des Balkans, du Moyen Orient et même d’Afrique.

Au-delà et comme l’a souhaité le chef de l’Etat depuis 2011, un hommage particulier a été rendu à nos soldats français morts en opérations au cours de l’année. Au carré français du cimetière militaire de Gulele, devant les trois tombes des aviateurs morts en 1940 et devant le drapeau de l’Union nationale des combattants (UNC) porté pour cette occasion, l’ambassadeur de France et la communauté française leur ont rendu un hommage particulier :
· 21 février 2018 - Maréchal des logis-chef Emilien MOUGIN (opération Barkhane)
· 21 février 2018 - Brigadier-chef Thimoté DERNONCOURT (opération Barkhane)
· 21 mars 2018 - Caporal Bogusz POCHYLSKI (opération Chammal)
· 20 avril 2018 - Sergent Anthony PAIBA VALVERDE (Mayotte)
· 11 mai 2018 - Maître Romuald LE ROUX (mission « Ventôse »)
· 17 octobre 2018 - Caporal Abdelatif RAFIK (opération Barkhane

Dernière modification : 03/12/2018

Haut de page