Campagne mondiale pour l’abolition de la peine de mort

1. Mobilisation de la France pour l’abolition universelle de la peine de mort.

Aujourd’hui, la France occupe une place privilégiée et reconnue au sein des principaux Etats engagés dans la lutte contre la peine de mort.

Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, a décidé de prolonger ce combat en mobilisant la diplomatie française partout dans le monde pour une campagne pour l’abolition de la peine de mort.

La France mène son action à la fois sur le terrain, par le travail de ses ambassades, en complémentarité avec la société civile, et à l’Assemblée générale et au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

Laurent Fabius et Navanethem Pillay - JPEG
Le lancement de la campagne universelle pour l’abolition de la peine de mort a eu lieu le 27 septembre 2012 à l’Assemblée générale des Nations unies, lors d’un événement intitulé "La peine de mort : du moratoire à l’abolition", organisé par la France et la République du Bénin.

Le 9 octobre 2012, un événement, organisé par le Quai d’Orsay à Paris, réunira le ministre des Affaires étrangères, Robert Badinter, les représentants des grands ONG, des intellectuels et des avocats.

2. L’Ambassade de France à Addis Abeba, où se trouve le siège de l’Union africaine, a organisé un événement sur l’abolition de la peine de mort sur le continent africain en présence de Jean PING, président de la Commission de l’Union africaine.

Le 10 octobre, l’Ambassade de France et l’Alliance Ethio-Française, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), les délégations de l’Union européenne, la Fédération internationale des Droits de l’Homme (FIDH), et la Commission de l’Union africaine ont organisé une soirée-débat sur le thème : "L’Afrique, vers un continent abolitionniste ?" :

Programme :

Propos introductifs de Brigitte Collet, représentante permanente de la France auprès de l’Union Africaine

1ere partie : diffusion d’un court-métrage sur le thème

2ème partie : présentations des intervenants

Intervention du Président de la Commission de l’UA, M. Jean Ping

Intervention de la vice-présidente de la FIDH, Mme Amina Bouayach

Intervention de l’Ambassadeur de l’OIF près de l’UA, M. Libère Bararunyeretse

Intervention de la délégation de l’UE près de l’UA, M. Nicola Bellomo

Modérateur : Mme Barbara Plinkert (Chargée d’Affaires à la délégation de l’UE auprès de l’Ethiopie)

La soirée s’est terminée par un cocktail offert par l’Ambassade de France.

Pour plus d’informations :

l’intégralité du dossier de presse sur la campagne mondiale pour l’abolition :http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/en...

la carte interactive de la peine de mort dans le monde :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/en...


lire le discours de l’Ambassadrice :

Word - 37.5 ko
Discours de l’Ambassadrice
(Word - 37.5 ko)

Dernière modification : 08/11/2012

Haut de page