Biographie de S. Exc. M. Frédéric Bontems [en]

Biographie de S. Exc. M. Frédéric Bontems, Ambassadeur de France en Éthiopie et auprès de l’Union africaine

M. Frédéric Bontems a été nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République fédérale démocratique d’Éthiopie par décret du Président de la République du 2 septembre 2016 ; l’Ambassadeur a remis ses lettres de créance au Président Mulatu Teshome le 27 octobre 2016.

S. Exc. M. Frédéric Bontems (Photo : D.R.) - JPEG

- Né près de Paris en 1964, Frédéric Bontems a suivi des études de droit (maîtrise de droit public obtenue en 1986). Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (1986), il est ancien élève de l’École nationale d’administration (promotion Victor Hugo, 1991).

- Il débute sa carrière au ministère de la Coopération et du développement (1991-1996) où il occupe le poste de Chargé de mission géographique pour le Bénin, le Togo, Haïti et les Antilles, puis celui de Chef du bureau des médias. Il se dirige ensuite vers le secteur social : il est nommé Inspecteur à l’Inspection générale des Affaires sociales (1996-1998) puis intègre le Cabinet de la Ministre de l’emploi et de la solidarité en tant que Conseiller technique chargé de la lutte contre les exclusions (1998-2000) avant de devenir Sous-directeur des politiques d’insertion et de lutte contre les exclusions (2000-2002).

- Il rejoint le ministère des Affaires étrangères en 2002 et est nommé Chef du service de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire (2002-2005) puis Premier conseiller à l’ambassade de France en Jordanie (2005-2008). À partir de 2008, détaché à l’Agence française du développement, il occupe le poste de Directeur du pilotage stratégique et de la prospective.

- En 2011, il est nommé Consul général de France à Houston avant de rejoindre en 2013 la Direction générale de la Mondialisation en tant que Directeur du Développement et des biens publics mondiaux.

- Chevalier de l’Ordre national du Mérite.
- Médaille de bronze de la Défense nationale.

Dernière modification : 28/10/2016

Haut de page