Visite de M. Pascal Canfin à Addis-Abeba (8-9 juillet 2013).

M. Pascal Canfin, ministre délégué chargé du développement, s’est rendu en Éthiopie les 8 et 9 juillet 2013.

Ce déplacement s’est inscrit dans la perspective de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) de 2015, que la France a proposé d’accueillir, et du dialogue que nous entretenons avec les pays africains sur ces questions.

Alors que l’Afrique contribue très peu au changement climatique mais en souffre considérablement, l’Éthiopie et l’Union africaine sont engagées dans la mise en place de stratégies d’adaptation au changement climatique. La contribution des pays africains à la négociation sera déterminante pour élever le niveau d’ambition en matière de lutte contre le changement climatique.

Ce déplacement a été l’occasion pour le ministre délégué d’évoquer les grands enjeux de la relation bilatérale franco-éthiopienne dans le domaine du développement. La France et l’Éthiopie ont construit un partenariat de qualité, notamment en matière de développement durable.

Le ministre délégué s’est aussi rendu au siège de l’Union Africaine pour y évoquer la préparation de la COP 21 mais aussi celle du Sommet de l’Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique, des6 et 7 décembre prochains.

Le ministre délégué s’est entretenu avec le Premier ministre éthiopien et Président de l’Union africaine pour l’année 2013, M. Hailemariam Desalegn, ainsi qu’avec la Présidente de la commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma. Il a également rencontré Mme Rhoda Peace Tumusiime, Commissaire à l’Economie rurale et à l’Agriculture de l’Union africaine, M. Tedros Adhanom, Ministre des Affaires étrangères de la République Fédérale démocratique d’Ethiopie, M. Sufian Ahmed, Ministre des finances et du développement économique, Mme Fatima Denton, Coordonnatrice du Centre africain pour la politique en matière de climatet le Dr Tewolde, Directeur général de l’Environmental Protection Authority (EPA), auquel le ministre délégué a remis les insignes d’officier dans l’ordre de la Légion d’honneur.

Le déplacement a enfin été l’occasion de rencontrer des ONG éthiopiennes et française et de visiter des projets soutenus par la coopération française.

Dernière modification : 11/07/2013

Haut de page